Pieces Of The World

Premier Road Trip : Le Cap Reinga !

Nous y voilà après avoir passé une bonne semaine à Auckland, le temps de faire tous les papiers nécessaires pour commencer le voyage, me voilà fin prêt pour accomplir mon premier road trip en auto-stop ! N’en ayant jamais fait auparavant en France, c’est avec un peu d’appréhension que je me lance.. Mais je ne suis pas seul Abdou, un français qui était dans le même avion que moi et que j’ai re rencontré dans mon backpacker m’accompagne, il deviendra mon acolyte pour les 6 prochains mois.

Première étape : Auckland – Whangarei (160Km)

Départ Auckland nord près de la Highway afin de rejoindre au plus vite cette ville de taille moyenne pour la Nouvelle-Zélande, il est 16H, c’est déjà un peu tard mais la chance du débutant est avec nous !

Après 10 minutes d’attente à peine, nous voilà embarqué avec Scott, un jeune néo-zélandais qui se dirige vers Albany, quelques kilomètres au nord ( ……….. Km).

Scott au long du trajet et de nos discussions se rend compte qu’Abdou n’a pas de sac de couchage, moi j’en ai acheté un en France (mais il est super léger et ne va pas beaucoup m’aider mais c’est déjà çà), il décide donc de s’arrêter dans un Warehouse à Albany et d’acheter un sac de couchage à 40 dollars à Abdou ! Nous n’en revenions pas ! Quelle générosité, nous nous connaissions à peine depuis une demi-heure, une heure tout au plus et voilà qu’il nous fait ce cadeau spontanément ! Ce début en Nouvelle-Zélande s’annonçait vraiment bien, et cela nous a rassuré et confirmé ce qu’on nous avait dit sur la gentillesse des locaux et de leur ouverture d’esprit ! Une super rencontre qui se finit là sur le parking du Warehouse car Scott doit rentrer chez lui et nous poursuivre notre chemin.

Avec Abdou, nous nous rendons à la station-service pour continuer l’auto-stop et notre périple … après avoir demandé à plusieurs personnes on est en route de nouveau et on attérit à Waiwora, un petit village sur la côte, à ….. Km d’Auckland. On fait la rencontre de Harry, le patron d’un petit bar-restaurant qui nous offre gentiment du poisson et des frites, et une discussion très sympathique. Après l’avoir remercié, en raison du manque d’habitation aux alentours, nous décidons de dormir sur la plage avec nos sacs de couchage ! Moment de vérité pour Abdou et son cadeau !

Le Lendemain, on reprend le stop et la route et nous arrivons enfin à Whangarei ! On est content et fatigué de cette nuit sur la plage, qui fut assez froide pour ma part (mon sac de couchage est vraiment trop léger).

Bien content de nous même si l’exploit n’était vraiment pas dur, on s’accorde une nuit dans un backpacker, et on choisit l’ancienne prison de la ville ! Une ancienne prison aménagée en backpacker c’est vraiment une bonne idée, et l’ambiance y est top, super chaleureuse ! Dans la foulée le gérant nous propose de travailler le lendemain cash in hand pour démanteler une scène de spectacle du lycée de la ville, on accepte. Le lendemain nous voilà embarqué et prêt à travailler, malheureusement au bout de trois heures je me blesse en laissant tomber une plaque de bois sur le pied et c’est mon orteil qui est touché, méchante coupure, Abdou continue et finit la journée… on est grassement payé, même pour mes 3 heures et on rentre au backpacker pour une autre nuit.

2e Etape – Whangarei – Cape Reinga (270Km)

Le lendemain, direction Mataury Bay, sur la côte, on nous a parlé de ce spot comme étant une plage magnifique, du coup on s’est dit que ce serait sympa d’y aller faire un tour… Avec beaucoup de patience et une longue attente (2h) on est en route, mais on se fait déposer au milieu de nulle part sur une route, juste une ferme à l’horizon, et des travailleurs dans le champ, nous leur demandons si en toute éventualité car il est déjà assez tard et il fait nuit nous pourrions dormir dans une sorte de grange désaffectée et bien démolie, ils nous répondent que c’est d’accord, j’avoue qu’on avait espéré qu’ils nous invitent à l’intérieur au chaud mais ce n’était pas possible. Avec Abdou on décide de continuer à tenter notre chance en auto-stop, sachant que nous avons la grange au pire des cas… Hop la chance nous sourit à nouveau comme souvent dans ce parcours, on est en voiture, au chaud avec comme toujours un super conducteur, qui nous dépose à 16 km de Mataury Bay. Et là c’est un peu comme si on regrettait notre grange … il est 21h, il fait nuit noire, et là encore une seule ferme à proximité, on tente notre chance pour y dormir, et après un non ferme, on se retrouve à deux sur la route, un peu incertain sur la nuit que nous nous apprêtons à passer dehors… Et puis comme toujours, une voiture passe, on tend le pouce, elle s’arrête et nous voilà en route pour Mataury Bay, joie intense d’arriver dans ce lieu qui nous a été venté et qui nous rapproche de notre objectif !

Sauf que là, il n’y a personne, rien pour dormir au chaud, et à part un groupe d’enfants en voyage scolaire avec des adultes qui campent, il n’y a que nous… nous leur demandons où nous pouvons dormir, par chance un des accompagnateurs parle français et nous explique qu’on peut se mettre plus loin sur la plage, nous offre un peu d’eau mais pas de nourriture.

C’est donc l’estomac vide qu’on s’installe dans nos sacs de couchage, pour une nouvelle nuit à la belle étoile sur la plage. Malgré cette nuit inconfortable, nous nous réveillons seuls sur la plage, avec une vue incroyable et une super plage pour nous seuls… ah non un chien me réveille, un couple vient d’arriver en voiture, Abdou dort encore, je me presse d’aller leur parler, et leur demande peu après si ils peuvent nous remonter sur la route principale 16km plus haut, ils acceptent, encore une fois des gens adorables et super ouverts d’esprit, une belle rencontre dès le matin, il n’y a pas mieux pour se mettre en jambe !

Après plusieurs voitures et des supers paysages, on se fait prendre par deux jeunes voyageurs aussi, et on part tous les 4 direction Cape Reinga pour observer le coucher du soleil, et apprécier la vue incroyable de ce lieu chargé en énergie ! Un lieu mythique et sacré pour les Maoris qui selon leurs croyances est le lieu où les âmes des morts se lancent vers cette pointe pour quitter le monde terrestre et entrer dans le monde astral, c’est aussi le lieu où la mer de Tasmanie rejoint l’Océan Pacifique et créer des vagues uniques en s’entrecroisant … Un lieu puissant et magique, parfait pour finir ce premier road trip et pour commencer ce voyage en Nouvelle-Zélande !

Après ce magnifique spectacle, on repart avec nos deux voyageurs et on va camper un peu plus bas et on passe la nuit sous la tente, la première pour Abdou et moi, réveil magnifique sous le soleil et on descend vers la ville de Kaitaia, juste en dessous du Cape Reinga pour s’y poser et travailler deux semaines dans les mandarines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *